Edito

Recettes imaginaires

Les artistes expriment dans leurs oeuvres les questionnements, les interrogations, les évènements de leur temps et du monde dans lequel ils vivent. Et ces œuvres, confrontées à notre propre vécu, à nos ressentis, nous permettent d’enrichir et de diversifier notre expérience de la vie. Le théâtre est un endroit privilégié pour percevoir les transformations en cours. Et apprendre à les apprivoiser, à en faire une matière imaginaire pour fertiliser notre curiosité, notre agilité, notre enthousiasme.

Le monde ne va pas bien. Mais c’est notre monde, celui dans lequel nous vivons, et celui dans lequel vivent nos enfants. Il va mal, mais il n’est pas hors de notre portée qu’il aille mieux. Et peut-être que venir au théâtre fait partie de la thérapie ! De nombreuses pièces que nous vous présentons cette saison parlent de cela : vivre ensemble, affronter les démons, chercher des idées, des métaphores, de l’énergie pour la joie et la volonté. Les mois de pandémie que nous avons traversés, les conflits ouverts à nos frontières, les transformations des rapports homme / femme, tout ceci constitue les bûches du foyer ardent de la vie, dans ses contradictions, ses allers et retours, ses morosités et ses espoirs.

Ce livret que vous tenez entre vos mains est comme un livre de recettes pour partager le constat que lorsque nous sommes ensemble devant lesœuvres, nous sommes vivants ! Ce théâtre est aussi une maison des artistes puisque nous associons des compagnies dans la durée. Ainsi, terminent leur résidence Alexandra Badea, Charlotte Lagrange, l’éventuel hérisson bleu, Mylène Benoit. Vous les retrouverez tout au long de la saison, et comme lorsque l’on s’aime on ne se quitte pas vraiment, probablement dans les saisons à venir. Entament leur association la chorégraphe Myriam Gourfink, le metteur en scène Vincent Vergone en direction des plus petits et l’ensemble musical Miroirs étendus. Et à l’occasion du 400e anniversaire de Molière, nous sommes fiers et heureux d’accueillir la Comédie-Française en vous proposant cet automne un mini cycle autour du Maître.

Enfin, une nouveauté sur laquelle nous voulons attirer votre attention : nous avons pris la décision, approuvée par notre Conseil d’administration, de baisser les tarifs en direction de la jeunesse et des plus précaires afin de faciliter la venue au théâtre de celles et ceux qui sont davantage fragilisés devant les bouleversements en cours. La place est ainsi à 9 € pour l’ensemble de la programmation, et 7 € dans le cadre de l’abonnement.

Venez et laissez-vous surprendre !
Nous vous attendons au Théâtre le vendredi 2 septembre à 19h pour la présentation de cette nouvelle saison.


Xavier Croci et Stéphanie Féret

 


 
      → Téléchargez la brochure de saison 
visuel_saison_22

Théâtre du Beauvaisis - scène nationale

Le label scène nationale, accordé au Théâtre du Beauvaisis en 2019, traduit l’engagement du Ministère de la Culture, aux côtés de la Ville de Beauvais et de la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis ainsi que des autres tutelles, de doter le territoire du Beauvaisis d’un projet artistique ouvert et ambitieux !

– Une programmation pluridisciplinaire pour tous, dès 3 mois, des rendez-vous autour de la saison pour réfléchir ensemble

– Un rayonnement sur le territoire avec une programmation en décentralisation et plus de 150 communes et communautés de communes partenaires

– Un soutien à la création d’aujourd’hui avec des artistes associés, en compagnonnage, des résidences, des coproductions (une quinzaine de spectacles cette saison)

– Des actions de sensibilisation en direction de tous les publics (crèches, milieu scolaire, universités, milieu associatif, milieu médico-social, centres sociaux, maisons de quartiers…) et plus de 3 000 personnes touchées chaque saison

– Une équipe avec des permanents, des intermittents, des hôtes de salle, un conseil d’administration, des spectateurs relais 

Abonnez vous à notre Newsletter