Théâtre : Joie
Théâtre

Joie

Anna Bouguereau

Dans ce seul-en-scène bien loin du stand up et des facilités, Anna Bouguereau, du haut de sa trentaine d’années, nous donne une leçon de sagesse : « C’est la joie qu’il faut guetter dans la vie, peut-être pas le bonheur qui est trop abstrait, mais la joie ».

L’interprète est également l’auteure de ce texte entre sourire et larme, entre salé et sucré. C’est une trentenaire de son temps, qui se retrouve prise dans un moment douloureux, les obsèques de sa tante. Moment suspendu, où d’étranges bouffées d’hilarité viennent foudroyer la tristesse, où les pensées se croisent et s’emmêlent, où les êtres se retrouvent, unis et en même temps séparés par la complicité ou les rancœurs. C’est un joli monologue, dans un dispositif simple, une longue table couverte d’une nappe blanche et de fleurs. Un contrepoint à cette situation tragique, comme une fenêtre ouverte sur la vie. Car c’est bien de cela dont il s’agit : comment la vie reste forte, présente, comment elle se tresse avec la tristesse de la perte, s’exprime par le désir. La comédienne libère ses démons, ses souvenirs occultés, ses peurs enfouies, et invite à la vie. Elle a une superbe présence, servie par une mise en scène tout en délicatesse, qui permet aux spectateurs de partager l’intimité de cette jeune femme, où nous reconnaissons beaucoup de nous-mêmes. C’est bien à travers les épreuves de la vie que l’on en apprend sur soi, et peut-être faut-il avoir l’humour, donc le courage, de parfois en rire.


Conception, texte et jeu Anna Bouguereau
Mise en scène Jean-Baptiste Tur
Collaboration artistique Alice Vannier
Création lumière Xavier Duthu
Production antisthène


© Karim C. Production antisthène 

Presse

« Anne Bouguereau est la révélation de ce festival off. Jeune comédienne, elle a écrit « Joie », son premier texte. (…) Elle est déjà une très belle et grande comédienne. » LE MASQUE ET LA PLUME
Vincent Josse - 21 juillet 2019 -  FESTIVAL AVIGNON

"Joie" est un bijou de délectation sensible, macabre - on y parle d’enterrement - mais le texte est espiègle et spirituel. 23 juillet 2019 – JOURNAL D’ARMELLE HÉLIOT

Horaires et lieux

16/03/2021 19H30 Auditorium Rostropovitch  
17/03/2021 20H30 Auditorium Rostropovitch  

Tarifs

durée 1h
tarif général 

à l'Auditorium Rostropovitch


Bord de scène à l'issue de la représentation du mardi 16 mars

Photos et Vidéos

Abonnez vous à notre Newsletter

Recevez les nouvelles publications par mail.